Epona, Brigit

 

EPONA

 

Déesse associée au cheval, lui même investi d'un symbolisme solaire. Cette divinité gauloise fut introduite tardivement en Grande-Bretagne où elle  semblait bénéficier de prototypes à travers les déesses Riannon et Macha.

BRIGIT

Déesse-mére par excellence, elles symbolisent la fécondité de la terre et s'associe à la venue du printemps. Brigitte est encore honorée de nos jours en tant que reine de la fécondité lors de la fête d'Oimelc ou d'Imbolc, au début du mois de février quand, selon la légende, entre les flammes des cierges et les bêlements des agnelets, la sorciére Caillach ( symbolisant l'hivers) céde la place à la belle et printanniére Brigit. Brigit est devenue sous l'influence du christianisme irlandais sainte Brigide, patronne des crémiers ( rapprochement du lait maternel lié à la fécondité).

 

 

 

 

 

Hebergeur d'images

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site